actualités, sport, évenements, annonces, compétitions

Courbatures douloureuses ? Comment les rendre moins douloureuses ?

Le sport est bon pour la santé et profite à la fois au corps et au système nerveux.

En fait, il pourrait être considéré comme l’un des remèdes naturels les plus simples à notre disposition pour lutter contre les problèmes les plus disparates, de l’accumulation de graisse à l’insomnie.

Selon les experts, cela pourrait également être utile en cas de maux de dos, à condition de choisir l’activité la plus adaptée à votre cas et de la pratiquer correctement.

Cependant, il peut arriver qu’il soit associé à certains problèmes, surtout s’il est pratiqué sans tenir compte de vos capacités et possibilités physiques ou si vous n’utilisez pas de matériel adapté.

Les douleurs musculaires ou courbatures douloureuses font partie des maux les plus couramment associés au sport.

Sources et origines des courbatures musculaires

Vous êtes-vous déjà demandé comment les courbatures se produisent, ou d‘où elles viennent ? Je suis sûr que oui… Sinon, pourquoi lisez-vous ceci ? Quoi qu’il en soit, ce n’est pas drôle.

Au delà de l’intensité des exercices physiques après une période d’inactivité. Les courbatures se manifestent suite à une insuffisance d’acide lactique, une mauvaise alimentation, une hydratation, un déficit en potassium.

Les causes et/ou les origines sont multiples et restent parfois inexpliquées, parce que même un stress ponctuel, ou une grippe accentue généralement le risque de courbatures.

Quels sont les symptômes des courbatures douloureuses?

Parfois, la courbature de plus en plus douloureuse apparaît après la première occasion d’une nouvelle activité physique.

Explication :

Ça ne rate jamais. Vous allez à la salle de sport, vous vous entraînez dur et vous vous sentez très bien quand vous avez terminé. Puis, le lendemain matin, vous vous réveillez avec l’impression que tout votre corps est couvert de bleus. Vous ne pouvez pas bouger sans que la douleur se propage dans tous les groupes de muscles de votre corps.

En général, cela signifie une chose : DOMS (Delayed Onset Muscle Soreness). Bien que les symptômes soient réels, beaucoup de gens ne comprennent pas que le DOMS n’est pas créé dans le vide ; il y a en fait une cause sous-jacente chaque fois que vos muscles ont l’impression d’être en feu

Ce type de réaction ne dure pas longtemps et est tout à fait normal : cela signifie que les muscles s’adaptent au nouvel exercice.

Le terme spécifique avec lequel il est indiqué est DOMS ou douleur musculaire d’apparition retardée (de l’anglais « douleur musculaire d’apparition retardée ») et c’est une réaction qui peut survenir à la fois lors du démarrage d’un nouveau programme d’exercice ou lors du changement de routine d’activité physique, que vous augmentiez la durée ou l’intensité de votre entraînement.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’acide lactique (ou le lactate si vous préférez) n’y est pour rien.

En effet, son accumulation est à voir comme un simple mécanisme de défense mis en place par l’organisme pour éviter des dommages permanents aux muscles suite à des efforts intenses et non comme la cause d’une fatigue musculaire pouvant être ressentie après l’entraînement.

Les symptômes associés à des courbatures très douloureuses dépendent de sa cause : lorsqu’elle est due à un traumatisme aigu (comme une blessure sur le terrain ou au gymnase) elle peut par exemple s’accompagner d’un gonflement ou d’une incapacité à utiliser un membre ; avec des dommages chroniques, cependant, le muscle peut être douloureux même au repos.

Les causes des douleurs musculaires associées au sport peuvent également être différentes.

Parfois, les maux éprouvés sont la conséquence d’un effort physique excessif, d’autres fois ils sont le symptôme de véritables lacérations. Dans d’autres cas, le manque d’échauffement pré-effort est à l’origine de courbatures fort douloureuses.

Vous êtes toujours attentifs au sujet ? Parfait ! Ensuite, il y a les douleurs associées aux crampes musculaires, qui peuvent apparaître lors d’un entraînement ou d’une compétition, impliquant un ou plusieurs muscles à la fois.

Les crampes affectent aussi souvent les jambes, provoquant ainsi des courbatures des cuisses très douloureuses, mais peuvent également survenir au niveau des pieds, des bras ou des mains, ou des abdominaux.

Les douleurs musculaires causées par des entraînements intenses apparaissent généralement  pendant ou peu de temps après l’activité physique. Il est généralement assez évident de savoir quel muscle est impliqué, mais parfois la douleur peut sembler inexplicable.

Dans ces cas, il serait préférable de demander conseil à un médecin. Même en présence d’un véritable traumatisme sportif dans la plupart des cas, il devrait suffire de traiter la douleur avec l’approche qui en anglais s’appelle RICE : Rest (repos), Ice (glace), Compression (compression, avec une bande élastique) et Élévation (élévation de la partie affectée au-dessus du niveau du cœur).

Comment soulager les courbatures extrêmement douloureuses suite à un entraînement?

Le premier pas est le repos, qui est particulièrement utile lorsque la douleur est due à une sur stimulation du muscle. Cela ne veut pas dire interdire les mouvements : il suffit d’éviter les efforts excessifs, en prenant même quelques jours de congé (de temps à autre) avant de reprendre le chemin des entraînements.

En présence de courbature trop douloureuse, le repos peut être combiné avec des sacs de glace, un autre remède utile pour réduire l’intensité de la douleur et combattre l’inflammation. Mais attention : après les premières 24-72 heures, les compresses chaudes pourraient être encore plus efficaces.

Remèdes contre les courbatures qui font très mal

Lorsque les muscles font mal à cause d’un effort excessif, la douleur peut également être combattue par un massage, ce dernier peut se faire d’une manière plus agréable avec l’utilisation d’huiles essentielles.

En effet, le massage atténue les douleurs pour un laps de temps, du fait que les fibres sensitives ne transmette plus au cerveau des signaux de douleurs

Il est utile pour soulager les courbatures musculaires et a également un effet positif, car il améliore la circulation sanguine et l’humeur.

Il y a aussi ceux qui trouvent très utile de prendre un bain dans l’eau froide immédiatement après l’entraînement, tandis que d’autres préfèrent combattre la douleur avec un bon bain chaud relaxant.

Enfin, il ne faut jamais oublier l’importance des  exercices d’étirement , indispensables aussi bien avant l’entraînement, dans le cadre de l’échauffement, qu’après l’entraînement, dans le cadre du retour au calme.

Les exercices d’étirements permettent d’éviter les fortes douleurs musculaires, y compris de graves blessures sportives.

Remèdes naturels anti-courbatures

En cas de douleurs musculaires dues à une blessure ou à un effort excessif, l’argile verte ventilée peut être utilisée en appliquant directement en cataplasme ou en compresse : L’argile verte ventilée, permet de réduire l’inflammation et de soulager la douleur, contribuant à une récupération rapide des fonctions du muscle douloureux ; même l’application opportune du gel d’aloe vera aide à améliorer et à calmer les douleurs musculaires.

Ceci dit, les contractions musculaires sont faciles à “gérer” même sans compétences particulières,  vous pouvez arrêter la contraction musculaire active par montée sur la pointe des pieds … Cependant, les tensions et les déchirures nécessitent plus de soins. Banales, mais désagréables, les courbatures sont dans la plupart des cas sources de blessures, parfois très graves.