actualités, sport, évenements, annonces, compétitions

La musculation et le sport pendant le ramadan

Pendant le mois de ramadan, nos rythmes de vie changent, nos occupations changent avec. Nous avons donc tendance à mettre de côté nos activités sportives.

Pour les personnes qui pratiquent la musculation, négliger cette discipline pendant le ramadan s’avère être une erreur. Ce comportement peut leur faire prendre du poids ou même perdre en masse musculaire, engendrant ainsi un relâchement des muscles.

Que vous soyez donc un adepte de sport ou un novice, vous allez apprendre à travers cet article des informations sur la bonne manière de pratiquer la musculation pendant le ramadan. Ce qui changera votre façon de voir cette pratique.

Peut-on pratiquer la musculation pendant le ramadan ou doit-on s’abstenir ?

Souvent, on a la conviction que la musculation et le jeûne ne vont pas de pair,  pensant en premier lieu à la grosse perte d’énergie, cette idée reçue est complètement erronée et pas fondée.

En pratiquant du sport et en particulier la musculation pendant le mois de ramadan, vous permettez à votre corps de maintenir sa masse musculaire évitant ainsi sa perte. Il est donc conseillé de poursuivre toute pratique sportive, en respectant certaines règles pour tirer le plus grand profit de vos activités et en vous éloignant de tous incidents désagréables.

Comment s’alimenter pendant le mois de ramadan quand on fait de la musculation ?

Si vous souhaitez pratiquer de la musculation pendant le mois sacré, votre alimentation doit être irréprochable, pour pouvoir améliorer vos performances et être au meilleur de votre forme physique. Les conseils suivants vous seront certainement utiles.

L’hydratation

Avant de parler nutrition, nous devons parler hydratation. Pendant une activité sportive, le rythme cardiaque augmente, le corps transpire, perdant ainsi, une grosse quantité d’eau. Lors du jeûne ceci peut vite entraîner une déshydratation. C’est pour cela qu’il est très important de veiller à une bonne hydratation pendant les 30 jours de ramadan. Il faut, en effet, prendre beaucoup d’eau mais de la bonne manière.

Les prises d’eau doivent être par petites quantités et à répétition, après la rupture du jeûne. Sans oublier de prendre des aliments riches en eau, tels que les fruits et les légumes. Vous pouvez également carburer aux boissons sportives, appelées aussi les boissons isotoniques. Elles sont faciles à transporter et sont riches en eau, en glucides et en sels minéraux. Nous vous conseillons cependant, de vous en procurer dans des boutiques spécialisées pour vous garantir une meilleure qualité.

La nutrition

Si vous optez pour un entrainement sportif après la rupture du jeûne, votre repas doit rester léger, pour permettre à votre estomac une bonne digestion avant d’entamer votre séance de musculation. Gardez également à l’esprit qu’il est conseillé de ne pas faire du sport tout de suite après avoir mangé, au risque de vous provoquer des inconforts. Apprenez à être à l’écoute de votre corps et lancez-vous quand vous vous sentez moins lourds.

Le but de la musculation est de gagner en masse et en force musculaire. Pour atteindre cet objectif, les protéines seront votre allié. Il existe des compléments protéinés prêts à la consommation. Prenez soin de bien les sélectionner, car certaines protéines -contrairement à d’autres- contiennent tout ce dont votre corps a besoin en acides aminés (ces petits éléments microscopiques qui constituent notre corps et maintiennent son bon fonctionnement).

Une précision s’impose : les compléments alimentaires avec des protéines, ne remplaceront jamais votre alimentation principale. Si vos repas manquent de protéines et que vous consommez des compléments alimentaires, vous n’aurez pas des résultats satisfaisants en gain de muscles. Favorisez donc, avant tout, une alimentation équilibrée.

Les avantages des protéines quand on pratique de la musculation

De nombreux bienfaits sont attribués à la consommation des compléments alimentaires riches en protéines, surtout pour les pratiquants de la musculation. Encore plus pendant le ramadan, là où notre corps a besoin de plus de protéines.

  • La consommation de protéines favorise la perte de poids et donc contribue à brûler les graisses ;
  • Les protéines aident à augmenter la masse du muscle sec ;
  • En cas de perte en masse musculaire, les protéines favorisent la réparation et la récupération du muscle ;
  • Certaines protéines ont des effets positifs sur la pression artérielle, la réduction du stress, la glycémie, l’hépatite, la défense immunitaire, préviennent certains cancers…Etc. Les bienfaits des compléments protéinés restent donc innombrables.

Les doses journalières en protéines et les effets secondaires

Consommer des quantités faramineuses de protéines, ne vous fera pas gagner plus de muscles lors vos entraînements. Des doses journalières sont recommandées et doivent être respectées rigoureusement. La quantité de protéines à prendre par jour est comprise entre 20 et 50 grammes, à adapter en fonction de la masse musculaire de votre corps. Il est conseillé de prendre votre complément protéiné juste avant, pendant ou après votre séance de musculation.

Par ailleurs, il est important de rester prudent quant à la consommation de compléments alimentaires riches en protéines, même si certaines études démontrent qu’ils demeurent sans danger. Les personnes souffrant d’hépatite ou ayant des problèmes rénaux  doivent consulter l’avis d’un médecin.

Par ailleurs même les individus présentant des intolérances à certaines protéines, comme les  protéines de lait, doivent, elles aussi demander l’avis d’un professionnel de la santé. Étant donné que les sources de protéines contenues dans les compléments alimentaires peuvent être de diverses natures.

La bonne pratique de la musculation pendant le ramadan

Ne perdez pas de vue vos objectifs d’entraînement pendant le mois sacré. Bien au contraire, vous pouvez associer musculation et ramadan, tout en respectant un certain rythme qui vous sera très favorable. Nous vous avons concocté des conseils en or de coachs sportifs, que vous pouvez adopter pour bénéficier d’un entraînement de qualité.

Deux choix se présentent à vous pendant le ramadan, si vous êtes amateur de sport de force comme la musculation : vous entraîner soit avant,  ou bien après la rupture du jeûne.

Faire du sport le soir

Si vous vous sentez plus en forme après avoir rompu votre jeune. Il vous est donc conseillé de commencer vos séances de musculation deux heures après avoir mangé (repas légers comme précité) , cela donne à votre estomac le temps de bien digérer les aliments.

Faire du sport pendant la journée

En revanche, si vous préférez plutôt vous entraîner avant de rompre votre jeûne, les coachs sportifs conseillent donc de vous y mettre à l’approche de la fin du jeûne (en fin de journée).

Ne dépassez jamais une heure d’entraînement. Trois quarts d’heure d’activité sportive serait l’idéal. Faites des séries courtes et simples sans techniques compliquées, avec moins d’intensité et de répétition. Si vous avez -par exemple- pour habitude, lors de vos exercices de musculation, de pratiquer des séries de 10 mouvements avec 12 répétitions, réduisez-les à des séries de 4 mouvements avec 6 répétitions,  avec des temps de repos plus prolongés. N’oubliez pas de porter vos gants de musculation, ils vous permettront un bon maintien et vous éviteront de faire glisser vos disques de poids.

Vous disposez à présent, de beaucoup d’outils qui vont vous permettre d’allier sport, musculation et ramadan, Vous avez donc toutes les chances d’atteindre vos objectifs sportifs pendant le mois sacré.