actualités, sport, évenements, annonces, compétitions

L’hiver arrive mais… le sport continue !

Grâce aux températures plus froides et à la météo moins favorable, avec l’arrivée de l’hiver, même les plus actifs et passionnés de sport ralentissent leur activité physique.

Chaque année, vous pensez à votre corps et à votre état de santé à l’approche du printemps. C’est précisément à cette période que l’on commence à ressentir le besoin d’améliorer son apparence : réduire le ventre, renforcer les bras et galber le fessier.

Non seulement il n’est pas recommandé de s’arrêter à la pratique des activités sportives en hiver, le sport continu, le sport ne connaît pas la saisonnalité,  il est possible de se remettre en forme à tout moment de l’année.

Comment faire du sport pendant l’hiver?

Pour ceux qui aiment l’entraînement “outdoor” (extérieur) et la pratique du sport en plein air pendant l’hiver ; ce qui  peut être considéré comme une période de transition. Le plus gros obstacle est souvent celui de la motivation, rendue plus difficile par les conditions climatiques typiques de la saison hivernale.

Le premier facteur sur lequel nous devons agir est donc le mental.

Nous devons surmonter le blocage émotionnel qui nous pousse à préférer le fauteuil et bientôt nous découvrirons les bienfaits de l’activité physique hivernale. Une astuce toujours efficace est de planifier ses activités et de se fixer des objectifs, un bon programme réduit drastiquement les risques d’auto-sabotage.

Les bienfaits de l’activité physique pendant les mois froids

De nombreuses raisons doivent nous pousser à vaincre la paresse. Pratiquer des sports d’hiver améliore notre humeur et nous prépare mieux pour le reste de l’année.

En effet, après les vacances, on a tendance à s’alourdir et nos défenses immunitaires à souffrir. Il n’est pas nécessaire d’en faire trop avec l’activité physique.

L’Organisation mondiale de la santé conseille aux adultes en bonne santé de réaliser au moins 150 minutes d’activité physique modérée par semaine! Oui mais quel sport en hiver?

Les idées ne manquent pas, d’ailleurs, nous vous proposons de faire une promenade matinale, un jogging léger, une balade à vélo aux heures les plus chaudes.

 

C’est-à-dire que le sport en hiver, réduit les troubles de l’humeur dus à la diminution des heures de clarté et nous aide à lutter contre les maladies saisonnières telles que la grippe et le rhume.

Les bonnes précautions pour les sports d’hiver

Le mot d’ordre est : prudence ! Nous devons évaluer soigneusement nos conditions physiques et climatiques avant de nous engager dans un sport extérieur hiver.

Le froid a un effet vasoconstricteur, avec des températures basses, le risque de traumatisme et de blessure augmente. L’attention doit être plus élevée que d’habitude.

En cas de problème, il est préférable de consulter votre médecin pour évaluer le degré d’intensité afin d’avoir de bons conseils pour votre sport dans le froid.

Le temps d’échauffement devient particulièrement important, il est nécessaire de mettre les muscles et les tendons à la bonne température avant de commencer toute activité physique en extérieur.

Un jogging léger, quelques exercices d’étirements dynamiques, de légères torsions ou étirements, permettent de mieux se préparer et d’éviter les désagréments.

À la fin de chaque entraînement, n’oubliez pas de vous rafraîchir et de détendre vos muscles, en marchant calmement mais, en restant toujours en mouvement.

L’importance de la nutrition dans l’alimentation hivernale du sportif

Bouger nous aide à produire des endorphines, améliore l’humeur et le bien-être et nous prépare pour les mois d’été. Il est important de bien manger, pendant les mois froids, nous avons besoin de plus de calories.

Une bonne boisson chaude avant de sortir et après l’entraînement peut être très utile. Cependant, n’oubliez pas que même par temps froid, il est essentiel de bien s’hydrater afin de ne pas perdre de minéraux lors de l’effort physique.

Sport en hiver : quels vêtements ?

Pour ce qui est des vêtements de sport en hiver, lorsque vous allez marcher ou courir, il est conseillé de porter des collants en coton à même la peau sous le survêtement, ainsi qu’une chemise en coton et par-dessus une polaire.

Gants, écharpe et bonnet complètent le look qui doit garder le corps au chaud mais, permettre la transpiration grâce au coton : la transpiration fait partie des risques de refroidissement surtout quand on s’arrête après une course et pour cette raison il est conseillé d’apporter une veste plus lourde à la taille et à porter uniquement lors des arrêts.

La tête et les oreilles doivent être maintenues au chaud afin que vous puissiez utiliser des chauffe-oreilles spéciaux et lorsque vous faites du vélo, portez un casque qui, en plus de protéger du froid, supprime également le risque d’ecchymoses à la tête en cas de chute.

Enfin, pour compléter les conseils vestimentaires, attention aux chaussures ! Par exemple, s’il a neigé, choisissez des chaussures légèrement plus hautes que des chaussures normales, qui garantissent une meilleure adhérence au sol.

Mais qu’en est-il de l’alimentation ? Les experts recommandent de manger 2 heures avant de commencer une activité physique afin de permettre une digestion adéquate, en privilégiant les aliments riches en sucres.

Faire du sport l’hiver: activité sportive ‘indoor”

Pas envie de sortir ? N’abandonnez pas le sport et bougez dans la maison ! Si vous n’avez vraiment pas l’intention d’aller à la salle de sport, ni de courir à l’extérieur, pour rester en forme, vous pouvez choisir d’acheter un tapis roulant ou un vélo d’appartement.

Ce sont des équipements très utiles pour faire de l’exercice : il vous suffit de marcher à grande vitesse (6,0-6,5) pendant 40 minutes par jour et vous remarquerez de bons résultats au bout de deux semaines. Même une heure de pédalage sur un vélo d’appartement est bien, le cyclisme renforcera davantage les muscles de vos jambes.

Ces outils, bien que très utiles, ont un coût assez élevé ; si vous préférez économiser de l’argent, il existe plusieurs exercices de bricolage que vous pouvez faire avec des objets ou des matériaux que vous avez chez vous.

Par exemple, pour tonifier vos bras, vous pouvez utiliser deux bouteilles d’eau minérale (deux litres de préférence) : prenez-les dans votre main et étirez vos bras (une à la fois) vers l’avant, à hauteur de poitrine, dix fois. Répétez en levant les bras.

Préférer les escaliers à l’ascenseur vous aidera également à brûler des calories et à garder vos muscles en entraînement.

Faites-le une fois par semaine en soulevant également un peu de poids (comme des sacs de courses ou des caisses d’eau), mais en prenant soin de ne pas trop alourdir votre dos : si vous êtes constant, même ces petits exercices donneront leurs résultats pendant l’hiver que vous allez affronter !