actualités, sport, évenements, annonces, compétitions

Nos astuces pour passer un été éco-responsable

On entend parler de développement durable, de la responsabilité sociétale, des produits éco-responsables, consommer bio, des termes qui reviennent assez fréquemment pour nous rappeler qu’il est temps d’adopter de nouvelles résolutions vis-à-vis de la planète, de notre santé et de notre corps. Bref, un engagement pour le respect de l’environnement.

Changer de mode de vie devient alors une nécessité, mais de là à passer un été éco-responsable ! Certainement, ça vous laisse perplexe sur la façon dont vous allez s’y prendre.

Vivre l’écologie en Été, ce n’est nullement de l’utopie, mais plutôt une réalité qui coïncide généralement avec les départs en vacances d’été.

Passer un été éco-responsable, des astuces qui vous changent la vie !

L’eau une source qui se raréfie

Par jour de chaleur, notre consommation d’eau grimpe en flèche ; boire, se doucher, se désaltérer, prendre encore une douche, des gestes qui se repentent tout au long de la journée chacun à sa manière pour se rafraîchir, des gestes qui nous rappellent à l’ordre afin de maîtriser notre manière de consommer de l’eau, préserver cette source pour faire face à des jours semblables et surtout réduire les risques de sécheresse.

C’est ainsi par jour d’été ordinaire, à la plage, en montagne, ou même en ville, il est conseillé de prendre une gourde isotherme contenant de l’eau fraîche ou du jus au lieu d’une bouteille d’eau en plastique. Très isolante d’abord le contenant est conservé au frais toute la journée et en outre, ça vous permet de gérer votre consommation et sans vous en rendre compte vous allez aussi réduire l’usage du plastique.

Des gestes anodins, mais éco-responsables contre le gaspillage de l’eau

Durant les vacances d’été, les petits se donnent sans relâche aux jeux d’eau, pour ne pas totalement les priver de ce moment de plaisir, penser à installer des récupérateurs  d’eau de pluie. Autres astuces, installer des piscines gonflables, une manière de leur faire découvrir le plaisir de l’eau en s’amusant, tout en optimisant la consommation d’eau.

La climatisation, une technologie consommatrice d’énergie !

La canicule, dérange, stress, et rend la personne désagréable. Un comportement en partie dû à une chaleur épouvantable. L’unique refuge est alors le climatiseur ! Mais attention, la climatisation n’a rien d’écologique, à part qu’elle en consomme énormément d’énergie, c’est aussi une source de malaise respiratoire. Il faut modérer la consommation et ne pas trop s’en approcher.

Mais alors, si vous allez appliquer les recettes éco-responsables de nos grandes mères pour cet été?

  • Fermez les volets et les stores
  • Fermez les fenêtres pendant la journée et les ouvrir la nuit
  • Utilisez des plantes pour garder votre intérieur au frais
  • Suspendre un drap mouillé à ses fenêtres
  • Rangez les moquettes et les tapis
  • Placez un bac à glaçons devant un ventilateur, pour produire un effet brumisateur

Mettez du textile écologique

Autre élément pour réduire l’usage du climatiseur, à domicile, en vacances, au bord de la mer ou partis en randonnée, rien ne vous empêche d’enfiler du textile à base de coton. C’est une matière textile éco-responsable qui respire sans trop conserver la chaleur.

Hommes, femmes et enfants, pensez à porter des débardeurs coton extensibles, T-shirt coton extensibles, Short basique,  etc…

Cependant, puisque c’est la saison d’été, porter un maillot de bain à partir de matière éco-responsable est tout à fait possible, accessoires et équipement le sont aussi.

Dans cette même logique, des alternatives écologiques pour les tenues de plongée, les serviettes de plage , les maillots de bain, les équipements de randonnée, sont désormais disponibles et accessibles au grand bonheur des “écolos” qui cherchent à utiliser les matières naturelles au dépend des produits textiles traités chimiquement.

Mangez bio quand on veut être plus écolo

L’été est la saison des légumes et des fruits, sachez qu’il est important de manger frais et de saison, laissez de côté les plats préparés. Les produits de terroir seront privilégiés aux plats aux ingrédients transformés. Profitez de vos moments de vacances estivales pour partir en montagne.

D’ailleurs en privilégiant les circuits dit green, vous allez vivre des expériences culinaires où vous aurez l’occasion de manger bio et faire même des barbecues lors des sorties pique-nique.

Déconnectez-vous de vos appareils électronique

Oui, ça sera difficile les premiers jours de délaisser vos gadgets électroniques tellement on s’est habitué à son smartphone, sa tablette ! Un conseil alors, quittez vos appareils, savourez les  rares moments de détente, entrez en symbiose avec dame nature, laissez-vous charmer ! Quiétude – paix – calme seront au rendez-vous.

Et d’ailleurs, n’est-il pas une occasion de communiquer entre copains et copines pour tenir des discours écologiques ? Communiquez entre vous ! Oubliez le “chat”, “messenger” et compagnie. Il est temps d’agir en éco-responsable et d’oublier le monde virtuel.

Laissez votre voiture au garage

Si vous n’avez pas programmé de vacances et que vous devez travailler en été, pensez à vous rendre au travail à vélo. Comme tout un chacun le sait, les moyens de transport et les véhicules en particulier aggravent le phénomène de pollution à cause des CO2 dégagés.

Le vélo, est un moyen d’évacuer le stress, garder la forme, alors pas la peine de prendre votre voiture pour effectuer des courses, vous pouvez même l’utiliser pour se rendre au travail en mode éco-responsable.

Pensez au covoiturage

Une pratique récurrente pour se déplacer autrement. Le covoiturage est un moyen de transport économique qui permet d’alléger l’empreinte écologique des 4 roues. Pour regagner votre lieu de travail ou de vacances, partager les frais de route avec d’autres personnes.

Faire du sport éco-responsable

Faire du sport ? Très volontiers ! qui de nous tous n’a pas envie de faire du sport ? Mais la question qui se pose, comment pratiquer une activité physique en mode éco-responsable  qui respecte l’équilibre environnemental ?

En ce sens, favorisez le choix d’équipement écologique, faites du vélo, des randonnées, abandonnez les sports mécaniques, motorisés et la chasse agressive. Voyons ensemble :

  • Le jet-ski, le quad, ça fait monter l’adrénaline, mais sachez que c’est très polluant comme activité tout comme les bateaux à moteur qui impactent fortement les coraux ainsi que l’éco-système marin.
  • La surpêche, celle excessive en tout temps et en tout lieu, est destructive sur le moyen et long terme.
  • Lors de vos randonnées, pensez tout de même à protéger les plantes, les arbustes, les feuillages, etc. Empruntez des pistes aménagées pour faire de la marche à pied entre les buissons et profiter de la nature.
  • Pensez à la mobilité active, comme faire du vélo : En été, les sorties découvertes entre groupes d’amis randonneurs sont fréquentes, l’été est aussi la saison des promenades.

À ce sujet, il faut que vous ayez une initiative éco-responsable :

S’engager dans pistes cyclables, évitez de passer à travers les champs verts, munissez-vous de conteneur d’eau au lieu des bouteilles en plastique, des sacs à poubelle afin de débarrasser des éventuels déchets et de nettoyer votre lieu de passage ou même votre lieu de camping (devenu entre-temps un concept éco-responsable à part entière) dès que vous allez quitter les lieux..

Et si vous devez vous rendre en campagne, privilégier les transports les moins polluants comme le train ou le bus réputés moins polluants ?

  • Le ploggin (pour reprendre avec ce qui a été cité dans le dernier paragraphe), un concept nouveau, apparu en Suède depuis 2016. l’idée est de “faire la course aux déchets “, c’est-à -dire qu’il faut collecter les déchets tout en courant muni d’un sac à poubelle.

Pour conclure, comme vous venez de le remarquer à travers notre guide conseil pour passer un été éco-responsable ne manquent pas ! Des astuces à consommer sans modération que vous pouvez appliquer même pour le reste des saisons.