actualités, sport, évenements, annonces, compétitions

Ramadan et sport : Une généreuse combinaison pour un mois de sérénité.

Le ramadan est un mois durant lequel tout observateur doit s’abstenir des besoins primaires de l’aube au coucher du soleil où les privations sont maîtres mots. Un mois où on’a tendance à pratiquer du sport pour maigrir, ou simplement pour garder la forme. Du coup, l’idéal serait d’allier l’utile à l’agréable et d’opter pour une combinaison sport ramadan.

A l’inverse de toute conviction logique, ramadan est souvent la période où on a tendance à bousculer nos habitudes, bannir toutes les restrictions après la rupture du jeûne. Il est pour certains, sujet de surconsommation, abondance, trouble du comportement alimentaire, frustration pour friandises et mets hypercaloriques.

Alors qu’il est censé  purifier notre organisme des  mauvaises toxines, de permettre à quelques organes vitaux de se mettre en pause ( foie, pancréas, reins, intestins, glandes ). D’ailleurs la pratique du jeûne intermittent se mondialise et devient une thérapie « IN », de nombreux praticiens la recommande pour des traitements thérapeutiques dans un souci de santé et bien-être.

Quand pratiquer une activité sportive au ramadan ?

Pour ne pas vous mettre en danger face à exercices physiques parfois intenses, trois moments de la journée sont propices pour faire du sport durant le mois de ramadan

Le matin à l’aube (après le Sohour) ou la collation matinale

À jeun, après avoir pris votre collation matinale, vous pouvez entamer les premières séances d’une activité physique choisie. Vous avez suffisamment de ressources énergétiques, le risque d’une éventuelle déshydratation est quasi nul.

Cependant, il faut bien doser votre énergie, votre journée de jeûn vient de commencer. Gérez bien vos réserves.

Avant la rupture du jeûne

Environ 1 heure avant la rupture du jeûne, vous avez la possibilité de finir votre journée en beauté, par des exercices physiques souples.

Après la rupture du jeûne,

A l’approche du deuxième repas (le Sohur), mangez des dattes et des fruits, équilibrez votre collation afin de reconstituer votre énergie et vos calories avant de partir faire du sport à l’aube.

Comment pratiquer du sport au ramadan en toute sécurité ?

La pratique du ramadan implique un jeûne éprouvant pour le corps surtout en période de fortes chaleurs ce qui rend certains sports à haute intensité inopportun et difficilement réalisables. Nous allons donc vous filer les meilleures astuces à retenir pour un procédé sportif efficace au ramadan.

-Veuillez-vous hydrater suffisamment avant l’aube pour éviter le risque de déshydratation, faites de même après la rupture du jeûne et ce tout au long de la soirée.

-Pratiquez vos activités physiques selon vos rythmes habituels. Les meilleurs sports efficaces sont la course à petites foulées, la marche à pied, la natation, le vélo elliptique où en randonnée, le stretching à domicile et la gymnastique.

-Optimisez votre sommeil, gardez la bonne cadence afin de mieux récupérer. N’oubliez jamais que l’horloge interne est sacrée.

– Soyez attentifs et à l’écoute de votre corps, la combinaison sport ramadan n’est pas sans conséquences pour certains. L’objectif n’est pas compétitif et tourne principalement autour de la qualité de la pratique du sport et non pas dans la quantité et les heures d’endurance.

– Maintenez votre rythme d’activités physiques, ne tentez pas de nouveaux challenges en cette période afin de ne pas nuire à votre balance énergétique. Sachez équilibrer entre gains et dépenses

-S’abstenir au moindre signe alarmant ( baisse ou accélération du rythme cardiaque, vertiges, tremblement, sueurs froides, fortes céphalées)

– Diversifiez votre menu alimentaire, privilégiez des aliments avec un index glycémique élevé ayant pour apport des réserves énergétiques assez importantes pour votre organisme. Pour votre bonne information les fibres augmentent la satiété.

– Le conseil des coachs sportifs à prendre en considération, c’est de bien s’étirer après les séances de sport. Notre corps à tendance à subir des difficultés à récupérer pendant le mois de ramadan. Ceci a pour but d’éviter les claquages, les ruptures musculaires et d’autres blessures ayant englobant les tendons et les muscles.

-Pratiquez vos entraînements en salle des sports ou en tandem, l’objectif est  d’être toujours entouré et assisté en cas de malaise inopiné. Vous êtes supposé pratiquer un sport efficace en toute sérénité.

Conseils pour jeûner en toute sérénité

Jeûner c’est essentiellement changer de combustible, alimenter vos cellules autrement. Inciter votre métabolisme à épuiser vos réserves de sucre et de gras stockés dans vos organes, par ailleurs, la machine biologique se met en marche pour filtrer et recycler les cellules indésirables, ce qui est communément appelé l’autophagie.

L’hydratation

L’hydratation est la recommandation cardinale au mois de ramadan,  nous préconisons d’opter pour des boissons énergétiques plutôt qu’énergisantes, des eaux pétillantes bien fraîches ainsi que l’eau minéralisée qui a une teneur en minéraux et en oligo-éléments assez étudiée. Évitez les sodas et les jus plein d’additifs et de sucre ajouté.

Ration et équilibre alimentaire

Fractionner vos repas en 2 ou 3 prises pendant la soirée, répartissez-les équitablement pour éviter l’indigestion et l’inconfort intestinal. Évitez autant que possible  les aliments trop gras et trop sucrés. Une alimentation saine se résume dans la diversité des menus et dans la régularité des prises.

Sommeil réparateur

Il est évident que les insomnies répétitives ont des répercussions néfastes sur notre santé. Ce manque a un impact direct sur notre rythme cardio-vasculaire. Parmi les solutions clés pour retrouver des nuits de bébé et jouir de sommeil réparateur c’est de pratiquer régulièrement une activité physique, ses vertus sont plus diverses que vous ne le croyez ! Plus besoin d’anxiolytiques ni antalgiques ni même anti-dépresseurs, donc optez pour un sport efficace au ramadan durant lequel le sommeil a tendance à décliner.

Retrouver la forme, se régénérer grâce au Sport

Le Ramadan est sans doute la meilleure période pour perdre du gras. Il se dissout plus aisément au moment où l’organisme pioche dans ses réserves, le moment propice d’opter pour un sport efficace durant ce mois.

De manière générale, jeûner ne peut avoir que des répercussions positives sur l’organisme si la personne est en bonne condition physique. Cette pratique a tendance à améliorer nos troubles du métabolisme, comme réguler le taux d’insuline dans le sang, réduire le risque de maladies cardiovasculaires, baisser le mauvais cholestérol.

La combinaison sport ramadan,  favorise l’oxydation des graisses durant l’effort, régénérescence des tissus, le recyclage cellulaire, en gros, toute est bénéfique pour la santé, à condition de respecter les recommandations médicales et  d’opter pour une nutrition saine et en équilibre avec la cadence d’entraînement et le genre d’endurance que vous subissez pendant ce mois.

Conclusion

Combiner  jeûne et sport n’est sans équivoque jamais la meilleure solution pour un sportif qui souhaiterait faire preuve de nouvelles performances sportives. Par contre, c’est la clé optimale pour consumer les réserves de gras disgracieuses, réguler ses habitudes alimentaires, maîtriser sa patience, et enfin détoxifier son corps naturellement.  Ceci dit, il faut savoir coordonner entre sport, récupération et nutrition en toute sérénité.

Espérant que ces explications vous auront apporté les éclaircissements nécessaires et vous aideront à répondre à toutes vos questions autour de ce sujet qui présente un intérêt de plus en plus commun.