ACTUALITÉS, SPORT, ÉVENEMENTS, COMPÉTITIONS

Le sport pour soulager la sensation de jambes lourdes ?

Table des matières

Jambes lourdes, crampes musculaires nocturnes, de petite varicosité, la sensation de jambes lourdes est très désagréable. Elle est souvent le résultat d’une mauvaise circulation veineuse. Alors, comment soulager la douleur si vous ne connaissez pas la cause de cette fatigue ? 

Cet article est pour vous. Il explique les causes, la façon de s’y prendre avec ces symptômes, et donne des solutions pratiques pour faire mieux circuler le sang dans les jambes.

Qu’est-ce qui rend les jambes lourdes ?

Une mauvaise circulation veineuse peut être le symptôme d’un certain nombre d’affections sous-jacentes. Les varices en sont une cause fréquente. Il s’agit de veines hypertrophiées et tordues qui apparaissent souvent à la surface de la peau sous forme de lignes bleues bombées.

Les varices surviennent lorsque les valvules de vos veines s’affaiblissent et ne parviennent pas à empêcher le sang de refluer. Le sang s’accumule alors dans la partie inférieure de vos jambes et de vos pieds, ce qui provoque un gonflement, une lourdeur et une gêne.

Quels sont les symptômes d’une mauvaise circulation du sang dans les jambes ?

Selon les personnes, la sensation de lourdeur se situe dans la plupart des cas au niveau des mollets, des pieds et des chevilles. Les signes et les symptômes sont aussi variés.

  • Des crampes,
  • Des démangeaisons
  • Des gonflements des mollets et des pieds
  • Des fourmillements dans les jambes
  • Des télangiectasies
  • Des varices.

Les causes des jambes lourdes ?

Les facteurs les plus courants de l’insuffisance veineuse, favorisant les jambes lourdes sont les suivants :

Sédentarité et position statique

La position debout ou assise pendant de longues heures, surtout si vous ne bougez pas beaucoup ou si vous avez un travail de bureau, présente plus de risques à la formation d’un mauvais retour veineux.

Obésité et surpoids

L’excès de poids favorise l’apparition de la sensation de jambes lourdes et fait augmenter la pression sur les veines.

Hérédité

Le facteur héréditaire est à prendre en considération aussi. Les antécédents familiaux peuvent également augmenter le risque d’insuffisance veineuse (appelée retour veineux). Par conséquent, le risque de souffrir de problèmes de jambes lourdes est plus important ;

Manque de pratique sportive

En effet, il s’agit de la cause la plus fréquente de jambes lourdes. L’inactivité entraîne l’accumulation de graisse dans les muscles des jambes, ce qui les rend raides et gonflés. Par conséquent, votre corps se sent fatigué et vos jambes sont lourdes.

Tabagisme

Le tabagisme est l’une des principales raisons de la lourdeur des jambes. Il est l’une des principales causes des maladies des vaisseaux sanguins, qui peuvent entraîner une mauvaise circulation et une rétention d’eau dans les jambes, ce qui va impacter la tonicité des veines.

Il est également lié à l’hypertension artérielle, qui entraîne une rétention de liquide et un gonflement des chevilles et des pieds.

Grossesse

Une femme qui souffre d’un déséquilibre hormonal ou si elle est enceinte ressent plus souvent les jambes lourdes. En effet, la prise de poids et le gonflement des veines sont les principaux facteurs de ce trouble.

Déshydratation

En s’exposant à la chaleur, les vaisseaux sanguins se dilatent. En outre, la déshydratation peut également entraîner des jambes lourdes car elle réduit le flux sanguin dans votre corps. Le sang transporte l’oxygène et les nutriments dans tout votre corps. Si vous êtes déshydraté, il ne sera pas en mesure d’apporter suffisamment d’oxygène ou de nutriments à vos muscles, qui se sentiront alors fatigués et faibles.

Adopter une activité sportive pour soulager ses jambes lourdes et douloureuses ?

Le sport est l’un des remèdes naturels les plus efficaces contre ce problème. Il peut soulager la sensation de lourdeur et de douleur et aider à détendre les muscles.

Cependant, vous devez prendre certaines précautions lorsque vous faites de l’exercice :

  • Évitez le surmenage ;
  • Utilisez des chaussures appropriées ;
  • Assurez-vous que vos chaussures sont bien ajustées ;
  • Portez des chaussettes en coton ou en laine ;
  • Évitez de porter des vêtements serrés ;
  • Buvez suffisamment d’eau avant, pendant et après la séance (1 l par jour) ;
  • Arrêtez l’exercice si vous vous sentez étourdi ou si vous vous évanouissez ou si vous présentez d’autres symptômes tels que des nausées ou des picotements dans les mains et les pieds.

Quels exercices physiques faut- il faire ?

La pratique d’une routine sportive régulière est bénéfique à plus d’un titre. Les sports les plus courants qui vous soulagent des jambes lourdes sont la marche, la course à pied, le vélo et la natation. L’objectif principal de ces exercices est d’augmenter la circulation sanguine dans votre corps, en particulier dans les membres inférieurs.

La marche

La marche est l’un des moyens les plus efficaces pour soulager les jambes lourdes. Elle contribue à renforcer les muscles de vos jambes et améliore la circulation sanguine. La marche peut également vous aider à perdre du poids et à réduire les risques de maladies cardiaques, de diabète et d’hypertension artérielle. 

Si vous avez un travail de bureau ou s’il vous est difficile de faire de l’exercice pendant la journée, essayez de marcher pendant 20 minutes après le travail pour soulager vos jambes lourdes.

Le yoga

Un autre bon moyen de soulager vos jambes est de faire du yoga ou des étirements. Les étirements et le yoga sont d’excellents moyens de se détendre et de calmer votre esprit après avoir subi un stress pendant la journée. 

Cela vous aidera à soulager la lourdeur de vos jambes, car lorsque vous vous étirez et respirez profondément, votre esprit sera à l’aise et dans un état plus calme qu’auparavant.

Massez et drainez vos mollets

Massez vos mollets avec des mouvements circulaires pour aider à drainer l’accumulation de fluides dans la partie inférieure de la jambe. Cela aidera à soulager la sensation de lourdeur dans les jambes. Massez vos mollets pendant 10 minutes deux fois par jour, en commençant par les orteils et en remontant vers le genou. Exercez une pression ferme et faites des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre.