ACTUALITÉS, SPORT, ÉVENEMENTS, COMPÉTITIONS

Le trekking : qu’est-ce que c’est ?

Table des matières

Envie de découvrir le monde, de vous évader des villes ? De marcher dans la nature, au calme du bruit urbain ? Ou tout simplement d’essayer une nouvelle activité physique dans un environnement sauvage ? Le trekking est pour vous ! Dans cet article vous allez découvrir ce qu’est le trekking, ses avantages et pourquoi il est différent des randonnées. 

Alors qu’attendez-vous ?

Définition du Trek

Le trekking est une forme de voyage à pied dans la nature sauvage, généralement sur de longues distances et souvent en terrain vallonné ou montagneux.

En termes simples, le trekking est un type de randonnée qui s’effectue sur de longues distances dans des régions reculées. Il ne s’agit pas seulement de se rendre d’un point A à un point B ; il s’agit de profiter du voyage lui-même et de passer du temps dans la nature. Il existe de nombreux types de treks différents, mais ils ont tous un point commun : ils impliquent de marcher dans des paysages naturels.

En bref, le trekking est un voyage prolongé à pied, il peut durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines. La durée dépend du niveau de difficulté du sentier et du temps dont vous disposez. Le but étant d’atteindre un objectif géographique précis, comme une vue spectaculaire ou un lac.

Les origines du trek

En langue française, le mot Trek signifie « tour ». Il peut également être utilisé pour décrire une expédition ou une randonnée. Trekking est un dérivé de ce mot et signifie « marcher » ou « voyager à pied ». Qu’est-ce que le trekking ?

Le mot « trek » était à l’origine utilisé en Afrique du Sud pour décrire les voyages de longue distance en chariot à bœufs – le mot afrikaans treck (ou trek) signifiant route ou chemin. En Afrique du Sud, pendant les guerres frontalières de l’expansion coloniale vers 1840.

Et le trekking ?

Le mot « trekking » vient du néerlandais « treken », qui signifie « piétiner ». Les trekkeurs doivent souvent traverser des ruisseaux et des rivières au cours de leur périple. Ils ont donc besoin de chaussures offrant une bonne adhérence sur les surfaces humides (comme des semelles en caoutchouc).

Pourquoi faire du trek ?

Les raisons pour lesquelles les gens partent en trekking sont nombreuses :

  • pour le loisir et le plaisir,
  • pour l’exercice,
  • pour une expérience culturelle ou spirituelle,
  • pour étudier la nature ou dans le cadre d’un voyage plus long.

Le trekking est un excellent moyen d’échapper à l’agitation de la vie urbaine. C’est une expérience unique qui vous rapproche de la nature et vous aide à vous détendre.Mais aussi  entrepris comme un exercice physique ou comme un moyen d’explorer une région. 

Par exemple, les personnes qui veulent faire l’expérience de la nature et de la vie sauvage peuvent entreprendre un long trekking afin de se rapprocher de la nature, tandis que d’autres peuvent atteindre le sommet d’une ou plusieurs montagnes, comme le mont Kilimandjaro (5 895 m) en Tanzanie ou le mont Aconcagua (6 952 m) en Argentine.

Quelle différence entre randonnée et trekking ?

La randonnée et le trekking sont deux types d’activités de plein air différents. La rando est une activité récréative qui consiste à marcher dans la campagne, tandis que le trekking est un long voyage à pied qui se déroule généralement en terrain montagneux.

La randonnée est généralement associée à des distances plus courtes et à des sentiers plus faciles. Elle peut être pratiquée partout et pour n’importe quelle raison, que ce soit pour le plaisir ou pour atteindre une destination telle qu’un lac ou une chute d’eau. 

Les randonnées se déroulent aussi bien dans les zones urbaines que rurales, mais elles comportent souvent moins de risques que les voyages en pleine nature.

Le trekking est plus éprouvant que la randonnée car il nécessite de porter des sacs lourds sur de longues distances et sur des terrains difficiles. 

De nombreux treks ont des destinations spécifiques, comme des campements ou des sommets de montagne, et vous ne pouvez pas simplement faire demi-tour si quelque chose ne va pas – vous devez continuer jusqu’à ce que vous atteignez votre objectif. 

Le trekking implique généralement de passer la nuit en camping au moins une fois au cours du voyage, alors que la randonnée n’inclut généralement pas de nuitée, à moins que vous ne planifiez à l’avance ou que vous vous arrêtiez dans des campings en cours de route (ou que vous campiez illégalement).

Les trekkeurs peuvent se déplacer à pied d’un endroit à l’autre, mais ils utilisent également d’autres modes de transport tels que les chevaux, les vélos ou les kayaks lorsque le terrain et les conditions météorologiques le permettent

Où le pratiquer ?

  • La montagne
  • Les déserts
  • Les jungles
  • Les zones arctiques et polaires

Différents types de trekking

Il existe de nombreux types de treks différents auxquels vous pouvez participer. Certains sentiers sont faciles tandis que d’autres sont plus difficiles. 

Ainsi, le trekking peut inclure la randonnée à partir du sentier, l’escalade, la marche sur glacier, l’alpinisme, le ski de randonnée, la raquette à neige, la randonnée (à pied) ou la randonnée (avec un animal).